Posted on

La vape est aujourd’hui au cœur des discussions suite aux renforcements des mesures contre le tabagisme entamé par le gouvernement. En quelques années, le nombre de personnes qui vapotent a augmenté très vite et aujourd’hui, nombreux sont ceux qui adoptent la vapoteuse. La plupart vont même jusqu’à expérimenter pour obtenir une vape personnalisée.  C’est-à-dire qu’ils utilisent des matériels que l’on peut paramétrer et régler. Ou plus pratiquée qu’ils créent eux même leur propre liquide de recharge de cigarette électronique. En effet, le marché du DIY n’est pas à négliger pour le commerce de la vape. De ce fait, il reste important pour une boutique de vape de proposer des composants nécessaires pour ceux qui souhaitent s’essayer au DIY. Focus sur les liquides de cigarette électronique personnalisés.

Le DIY e-liquides, qu’est-ce que c’est ?

On peut définir le DIY d’e-liquide comme étant la fabrication personnelle de son liquide de cigarette électronique. Il s’agit d’une pratique qui donne un charme particulier à la vape. De plus, le DIY permet de nombreuses possibilités et on se fait un grand plaisir de s’essayer à de nouvelles combinaisons. Mais pour effectuer de l’e-liquide DIY, il faut bien évidemment des composants spécifiques. Il est nécessaire d’utiliser les bases PG et/ou VG pour la réalisation de l’e-liquide. Ces bases sont généralement commercialisées en étant prémixées à une quantité spécifiée 80/20, 50/50 … À cette base il faut ensuite ajouter les arômes ainsi que la quantité de nicotine souhaitée.

En bref, concocter soi-même son e-liquide est un art en soi. Si on peut suivre des recettes, on peut également effectuer soi-même des découvertes. Mais le plus important c’est d’avoir à sa disposition tout le matériel nécessaire pour la réalisation du liquide de cigarette électronique. Donc, pour votre commerce de vape, il est important de proposer ces composants essentiels à la réalisation du e-liquide DIY. Pour ce faire, vous pouvez vous tourner vers un grossiste en cigarette électronique qui pourra vous en fournir. Chez ADNS grossiste, vous avez plus de 8500 références de produits de vape, de quoi approvisionner votre commerce des meilleurs matériels e-cig.

Ce qu’il faut savoir à propos du DIY

Le marché de la vape n’a pas toujours permis la possibilité d’essayer du DIY. À ses débuts, les fabricants et les autorités ont craint le fait que le vapoteur puisse régler lui-même à dose souhaitée son propre liquide de vape. Mais au fil du temps, c’est devenu aujourd’hui une pratique très adulée des vapoteurs. Elle-même aujourd’hui encouragée à ceux qui souhaitent une vape personnalisée qui correspond entièrement à leur attente.

Aussi, les fabricants d’aujourd’hui conçoivent des matériels qui peuvent contenir du liquide personnalisé très concentré en nicotine ou qui soient assez visqueux pour produire beaucoup de vapeur. Un autre détail qui encourage les vapoteurs à se lancer dans leur propre conception de leur liquide à vapoter. De ce fait, afin de répondre aux besoins de ces derniers, vous pouvez proposer des packs spéciaux DIY dans votre point de vente. Chose que vous pouvez commander auprès d’ADNS grossiste en cigarette électronique qui propose 20 packs diy disponibles sur la plateforme que vous pouvez proposer à votre clientèle.

Des règlementations à respecter

Doit-on avoir un minimum de connaissance en chimie pour pouvoir se lancer dans l’e-liquide DIY ? Justement, nullement besoin d’avoir des compétences supplémentaires en chimie pour pouvoir créer soi-même son e-liquide. Les fabricants ont prévu tout ce qui est nécessaire au vapoteur pour qu’il puisse créer lui-même son propre liquide de cigarette électronique. D’ailleurs, les vapoteurs qui s’essaient au DIY peuvent consulter des recettes sur le net pour s’essayer à de nouvelles saveurs. De plus, tout comme les médicaments commercialisés en pharmacie, des contre-indications sont inscrites sur les composants pour prévenir l’utilisateur. Donc, à moins de les braver, on ne court aucun risque à s’essayer aux e-liquides DIY.

Le mélange des arômes

Quand on se lance dans les e-liquides DIY, c’est aussi pour essayer le mélange de différents arômes. En jouant les chimistes, il est possible de découvrir de très impressionnants résultats. De ce fait, en se lançant dans le commerce du DIY e-liquide, vous ne pouvez tout simplement pas faire l’impasse sur les arômes. Heureusement, acquérir ce composant n’est pas bien difficile. Il vous suffit d’en commander auprès d’un grossiste en cigarette électronique qui dispose de plusieurs références. C’est le cas d’ADNS grossiste qui vous propose plus de 690 arômes destinés au e-liquide DIY. En leur proposant un large choix de produit, votre clientèle pourra s’essayer à des combinaisons illimitées.

Une simple mode ou une tendance durable ?

À tout prendre, on peut dire que le DIY e-liquide est loin d’être une simple mode. De plus, l’e-liquide DIY ne permet pas uniquement de découvrir de nouvelles saveurs, ni d’obtenir la vape qu’on souhaite. En effet, les vapoteurs conçoivent eux même également leur propre liquide de vape pour des raisons économiques. En créant eux-mêmes leur propre liquide de vape, le vapoteur peuvent profiter de leur matériel de vape à moindres coûts. Au même prix qu’un flacon de 10ml, il est possible de produire des liquides de bonne qualité à vapoter en le composant soi-même. De plus, les flacons de 6 euros deviennent très limités lorsqu’on s’adonne longtemps à la vape. De ce fait, on peut qu’être mieux servi que par soi-même en choisissant de fabriquer son propre e-liquide. Ce qui en fait une raison de plus d’en commander auprès d’un grossiste en cigarette électronique. Et grâce aux nombreux partenariats auprès des fabricants de dispositifs de vape du fournisseur, vous pouvez profiter de tarifs négociés pour toutes vos commandes auprès du professionnel.

Marché neuf, marché sain !

Pour conclure, même si le DIY e-liquide ne date pas d’hier, on peut toujours le considérer comme étant une nouveauté. En effet, même si les vapoteurs qui s’y adonnent sont nombreux, une grande majorité ne sait pas toujours comment cela fonctionne. Mais avec le temps, chaque vapoteur sera toujours tenté de se lancer dans le DIY. Donc, avec le nombre de vapoteurs qui s’essaie à cette pratique, on peut l’assimiler à une nouveauté. Dans notre contexte de commerce de matériel de vape, on peut dire qu’il s’agit d’un marché sain que l’on puisse profiter. Il vous suffit de commander votre matériel de vape auprès d’un professionnel comme ADNS grossiste en cigarette électronique. Avec plus de 4500 boutiques qui font confiance au grossiste, vous pouvez être sûr quant au professionnalisme du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *